Vous êtes ici : Accueil > Les Actualités agricoles Corses

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Les 27 et 28 juin la CA 2B a rencontré à Corte l’association "la Rosée et Vedell des Pyrénées Catalanes" en présence des associations d'éleveurs (Altra CARRI , ABEP) , de Franceagrimer et de l'ODARC

Deux jours d'échanges sur la structuration de la filière bovine et les différentes démarches qualité en cours.

Qu'est que la Rosée des Pyrénées ?

La Commission européenne a enregistré les dénominations « Ternera de los Pirineos Catalanes / Vedella dels Pirineus Catalans / Vedell des Pyrénées Catalanes » et « Rosée des Pyrénées Catalanes » en IGP, par règlements parus respectivement au Journal Officiel de l’Union européenne les 30 mars et le 6 avril 2016.

L’Indication géographique protégée est un signe qui identifie des produits agricoles dont des caractéristiques, comme la qualité et la réputation, sont liées à leur origine géographique.Les animaux sont nés et élevés au sein d’une aire géographique située des deux côtés de la frontière franco-espagnole. Cet enregistrement vient donc concrétiser les efforts conjugués des éleveurs français et espagnols pour conforter, sur ce territoire, une filière de production de jeunes bovins selon des méthodes d’élevage traditionnelles.Outre leur carcasse bien développée, les jeunes bovins présentent un très bon développement musculaire.

  • Pour la Rosée, l’abattage est effectué sans sevrage, entre 5 et 8 mois, avec un poids minimum des carcasses de 110 kg.
  • Le Vedell est engraissé (après avoir été sevré), avec une alimentation constituée de fourrages et d’un mélange de céréales et de légumineuses. L’abattage est effectué entre 8 et 12 mois, avec un poids minimum des carcasses de 160 kg.L’ensemble de ces élevages occupent une place importante dans le patrimoine culturel des Pyrénées Catalanes.  

 

Des races, un patrimoine,
Par ailleurs, le Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes et ses fortes affluences touristiques contribuent au fil des années à la promotion de ces viandes d’excellente qualité au-delà de leur aire de production.

  • Données chiffrées (2015) :- une soixantaine d’éleveurs- environ 300 veaux « Rosée des Pyrénées Catalanes » soit 35 tonnes de viande.


Un travail de partenariat
Les séances de travail qui réunissaient , JF Sammarcelli (Président du Pole Elevage CDA2B), Joseph Colombani (Président CRA), Livia Piovesana (CDA2A), Audrey Palazzo (Ass Altra Carri, Jean Luc Santoni (Ass Altra Carri),  Muriel Papi (Association des éleveurs de Balagne), Senia Mella (INAO), MariePierre Bianchini (ODARC), Ange Bianchini  (ODARC), Myriam Codini ( ASS la rosée des Pyrénées),  Galdric Sola (Ass la rosée des Pyrénées),  Elodie Bonnefin (FranceAgrimer) ,  Nicolas Capponi (CDA2B),   et JP Ottaviani (CDA2B), , ont concrétisées une volonté des professionnels de mettre en place un consensus de filière sur L’AOP Vitelletu (Veau de montagne) et l’IGP Vitellu (Veau de plaine).

Un groupe de travail a été mis en place afin de définir les modalités de restructuration de la filière bovine Corse en lien avec ces deux démarches.  

Localiser

Corte