Se former et s'informer en Corse

Les flux rss du siteImprimer la page

Etre agriculteur, c’est être chef d’entreprise. C’est un métier polyvalent, qui nécessite des compétences techniques, économiques, sociales ...

Outre ces compétences, il vous faut aussi une multitude de connaissances : biologie végétale et/ou animale, techniques de production, comptabilité, règlementation, protection de l’environnement…

Pour réussir votre installation, nous vous recommandons d’effectuer une formation qualifiante,  en formation initiale ou en continue.


Vous êtes étudiant : la formation continue

Plusieurs cursus scolaires s'offrent à vous pour vous former au métier d'agriculteur.  La " formation initiale ", -aboutit à l'obtention de diplômes.  

Quels diplômes pour être agriculteur ?

  •  BEPA (Brevet d'Aptitude Professionnelle Agricole) 

    • Diplôme de niveau V.
    • Après une classe de troisième, un CAP ou encore un CAPA.
    • Durée de la formation : deux ans
    • Où : en lycée agricole ou en MFR (Maison Familiale et Rurale).

  • Bac Professionnel Agricole 

    • Diplôme de niveau IV
    • Après la 3ème
    • Durée de la formation :  trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions. Dans certains établissements, il peut se faire en apprentissage.
    • Où : en lycée agricole, en MFR ou en centre de formation.

  • Bac Technologique 

    • Diplôme de niveau IV
    • Après une seconde générale ou technologique ou après l'obtention d'un diplôme de niveau V
    • Durée : deux ans après la classe de 3ème et sous réserve d'un avis favorable du conseil de classe

  • BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) 

    • Diplôme de niveau III
    • Après un bac (professionnel, technologique ou général)
    • Durée : 2 ans
    • Où : en lycée agricole, MFR ou centre de formation agricole

  • Ingénieur agricole ou agronome 

    • Durée : 5 ans après le bac en école d'agriculture ou d'agronomie

Connaître la liste et les coordonnées des centres de formation en Corse

La formation initiale est obligatoire jusqu'à 16 ans, mais peut être poursuivie après 16 ans pour augmenter son niveau de formation et acquérir de nouvelles compétences. Elle est réalisée sous statut scolaire, étudiant ou apprenti, avant l'entrée dans la vie active.

Vous avez le choix de réaliser cette formation à temps plein (enseignement en établissement, complété de stages pratiques) ou en alternance (alternance de périodes d'enseignement en établissement et en conditions d'exercice professionnel dans une exploitation agricole).

Pour vous aider dans le choix de votre orientation, vous pouvez prendre contact avec votre conseillère d'orientation ou un Centre d'Information et d'Orientation (CIO).


Vous êtes en reconversion professionnelle (salarié, ou demandeur d'emploi) ou sans qualification : la formation continue

Pour devenir agriculteur, il peut être nécessaire de suivre une formation agricole ou de compléter sa formation. Dans ce cas, vous pouvez avoir accès à la "formation dite continue".

Pour qui ?

  • les jeunes sortis de l'école, à la fin de la scolarité obligatoire (16 ans) et dépourvus de qualification professionnelle,
  • les adultes qui souhaitent se former pendant leur vie active ou à l'occasion d'une recherche d'emploi.

Pourquoi ?

La formation professionnelle continue permet d'améliorer son niveau de qualification, d'acquérir un diplôme, une qualification professionnelle reconnue, une spécialisation ou encore un perfectionnement. Elle peut être nécessaire, en fonction de votre situation, pour obtenir les aides nationales à l'installation.

Les formations qualifiantes et diplômantes

La durée de la formation varie en fonction de sa nature, de son objectif et de sa forme. 

Les formations qualifiantes

Elles durent de quelques jours à 1 an.

  • Les formations courtes : elles sont dispensées par des centres de formation agricole pour adultes, les Chambres d' Agriculture Départementales, des Associations...

Exemple : optimiser la production de fourrages, transformer les produits de la ferme, commercialiser ses produits en direct, pratiquer la soudure en toute sécurité, gérer l'activité administrative de l'exploitation...

Accéder à notre rubrique formation

  • Des formations plus longues pour se spécialiser, le Certificat de Spécialisation 
    les établissements de formation agricole peuvent proposer des certificats de spécialisation. C'est une formation complémentaire à un diplôme agricole de niveau IV dans le domaine de l'agriculture. Cette formation dure en général 1 an et permet de se spécialiser pour mieux appréhender son futur métier.

Exemple : conduite d'un élevage caprin et commercialisation des produits, conduite de productions en agriculture biologique et commercialisation, plantes à parfum, aromatiques et médicinales à usage artisanal ou industriel, transformation et commercialisation des produits fermiers...

Les formations diplômantes

Ce sont des formations longues, de 7 à 10 mois suivant le diplôme choisi. Les diplômes préparés peuvent être les mêmes que ceux délivrés en formation initiale (Bac Pro, BTSA...) ou spécifiques à la formation continue, comme le BPREA (Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole).

Les formes pédagogiques sont diverses. La formation peut s'exercer au sein d'un établissement de formation à temps plein, en alternance (par le biais de contrat de professionnalisation, de contrats de retour à l'emploi, de contrat d'apprentissage...) ou à distance.


La formation par correspondance

La formation par correspondance est une solution pour des candidats qui ne peuvent pas suivre une formation sur place, dans un établissement. C'est aussi la solution pour ceux qui ne peuvent pas trouver un établissement d'enseignement suffisamment proche de leur domicile.

 

Dans ce cas, vous pouvez préparer les diplômes de la formation initiale (BEPA, Bac Pro, BTA, BTSA). La durée de la formation est généralement de 2 ans.

Les personnes qui se forment de cette manière travaillent seules, mais sont régulièrement invitées par une équipe de responsables pour faire le point et procéder à des évaluations de progression.

Les cours sont dispensés de plus en plus par CD-Rom ou Internet ce qui nécessite généralement de disposer de matériel informatique et d'une connexion internet.

Trois organismes proposent des formations diplômantes par correspondance :

  •  CNPR (Centre National de Promotion Rurale)

  • CERCA (Centre d'Enseignement Rural par Correspondance d'Angers) 

  • CNEAC (Centre National d'Enseignement Agricole par Correspondance)

ATTENTION : Ce type de formation présente des avantages (réduction des frais de déplacement, recherche d’un maître de stage dans sa région de résidence…) mais aussi des inconvénients (une grande rigueur est nécessaire pour organiser son travail et assurer une auto-formation efficace).


La VAE : validation des Acquis de l'Expérience

Vous avez exercé une activité agricole (salariée ou non salariée) d'au moins 3 ans (de manière continue ou discontinue), vous pouvez faire valider vos compétences avec la Validation des Acquis de l'Expérience, en obtenant la validation de tout ou une partie d'un diplôme agricole.

Vous avez été en emploi agricole pendant au moins 3 ans (activité continue ou discontinue), il existe une VAE spécifique.

Pour plus d'informations : DRAAF Corse.


S'installer en Haute Corse ou en Corse du sud

Vos conseillers installation

Chambre d'agriculture de Corse du sud

Chambre d'agriculture de Haute Corse
Mathieu CALENDINI
04 95 32 91 40
mathieu.calendini@remove-this.haute-corse.chambagri.fr

Vos partenaires

Point Accueil Installation
• Bastia : 06 99 92 08 76
• Ajaccio : 06 30 24 86 56

ODARC
• Gestion des instructions : 04 95 30 95 58
• Conseiller installation : 04 95 29 26 96

Centre de Formalité des Entreprises
• CA2A :
• CA2B :04 95 32 91 46